Combien de temps peut-on rouler avec un certificat provisoire d’immatriculation en France ?

Publié le : 07 octobre 20223 mins de lecture

En France, vous pouvez rouler avec un certificat provisoire d’immatriculation (CPI) pendant un maximum de deux mois à partir de la date d’achat de votre véhicule. Après ce délai, vous devez vous procurer une carte grise définitive auprès de votre préfecture ou sous-préfecture.

Le certification provisoire d’immatriculation en France

Le certificat provisoire d’immatriculation est un document temporaire qui permet de circuler en France lorsque vous n’avez pas encore obtenu votre certificat d’immatriculation définitif. Ce document est valable pour une durée de trois mois et doit être accompagné du formulaire d’immatriculation provisoire et du justificatif de domicile. Vous pouvez obtenir ce document en vous rendant à la préfecture de votre département ou en ligne sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS).

À parcourir aussi : Quels sont les motifs de contre-visite après un contrôle technique ?

Démarche en ligne

La démarche en ligne pour obtenir un certificat provisoire d’immatriculation (CPI) est simple et rapide. Il suffit de se rendre sur le site internet de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS) et de suivre les instructions. Une fois le formulaire rempli et les justificatifs envoyés, vous recevrez votre CPI par courrier dans les 5 jours ouvrés.

Le CPI est valable 1 mois à compter de sa date d’émission et permet de circuler en France avec une voiture immatriculée dans un autre pays de l’Union européenne (UE). Attention, le CPI n’est pas une immatriculation définitive et vous devez donc faire les démarches pour obtenir une immatriculation définitive avant que le CPI ne expire.

Démarches faites par un professionnel habilité

Il est important de savoir combien de temps vous pouvez rouler avec un certificat provisoire d’immatriculation (CPI) en France. Un CPI est valable pour une durée de trois mois à compter de la date de délivrance du certificat. Le CPI vous permet de circuler sur les routes françaises avec votre véhicule en attendant que vous receviez votre carte grise définitive. Vous devez cependant respecter certaines conditions lorsque vous roulez avec un CPI. Vous devez être en possession du CPI et du justificatif de délivrance du CPI lorsque vous circulez avec votre véhicule. Vous devez également respecter les limitations de vitesse imposées aux véhicules immatriculés provisoirement. Si vous ne respectez pas ces conditions, vous risquez une amende.

Vendre ou donner son véhicule avec un certificat provisoire d’immatriculation

Acheter une voiture en France est un processus assez simple. Cependant, vous aurez besoin d’un certificat provisoire d’immatriculation (CPI) pour vendre ou donner votre véhicule. Ce document est valable pendant trois mois et vous permet de rouler légalement en France. Vous pouvez obtenir un CPI auprès de votre préfecture ou sous-préfecture.

Plan du site